lundi 1 septembre 2014    Inscription

News

 

 

Dernières News à la Une :

Par Louis Adam le 29/08/2013
Porté par deux français, Yannick Mathey et Louis Remi Babé, le projet Prototypo.io ambitionne d’offrir au novice un outil simple et puissant de retouche et d’édition de police. Le projet est actuellement en développement et devrait donner lieu en octobre à une campagne de crowdfunding afin de réunir les fonds nécessaires pour lancer une version plus complète. 

La typographie est un prérequis important pour tout designer. Il est donc assez naturel qu’un jour un graphiste cherche à s’intéresser de près ou de loin à ce domaine si particulier. Si vous cherchez un outil qui vous permette de modifier ou dessiner une police de caractères sans pour autant vous noyer sous le jargon technique, prototypo.io pourrait bien vous convenir. 


Ce projet lancé par deux français espère offrir aux designers curieux un outil basé sur le web permettant de simplifier les tâches les plus complexes du processus : « Le design typographique faisant partie d'un système, l'alphabet, j'ai décidé de chercher quelles étaient les récurrences que l'on trouvait dans le dessin et comment les automatiser », explique Yannick Mathey. 

« Le but était de ne laisser au créateur que la phase de création en lui prémachant les aspects techniques, ces micro-détails typographiques qui font qu'un caractère est réussi (proportions, corrections optiques, etc.) ». Après plusieurs années passées à travailler sur son projet, il est rejoint par Louis-Remi Babé, développeur et intégrateur Web, qui découvre le projet et décide du même coup de lui apporter son aide pour développer l’application.

Prototypo.io avance, lentement mais sûrement. Les deux initiateurs du projet se voient une fois par semaine pour développer et ont déjà mis en place une première version de protoypo, codée avec processing, un langage de programmation libre basé sur Javascript. À terme, le projet devrait néanmoins s’ouvrir sur le Web, une évidence pour Yannick : « La version alpha que l'on voit dans la vidéo a été codée avec processing. C'est en le présentant à plusieurs personnes et en écoutant leurs remarques que j'ai compris qu'une application évolue plus vite lorsque les utilisateurs ont la main dessus et finissent par détourner l'application. Ils ouvrent alors des possibilités qui n'étaient pas forcément pensées au départ : voilà l'intérêt de le diffuser auprès d'un public le plus large possible et de le rendre "libre". »

Pour le moment, une première bêta est prévue pour octobre 2013 et devrait proposer toutes les fonctionnalités de la version actuelle. Mais si la campagne de crowdfunding parvient à rassembler les fonds nécessaires, les deux français espèrent ajouter de nombreuses possibilités : « Le but de la campagne est de nous donner les moyens de nous y consacrer à plein temps. Nous voulons multiplier le nombre de glyphes pour couvrir tous les glyphes occidentaux (ponctuation, accents, chiffres, etc.), multiplier les formats d'exportation, permettre de re-dessiner les béziers manuellement, ajouter/supprimer des points, bref, une multitude de choses qui feraient passer prototypo d'une application "fun" à une application utilisable par et pour tous, amateurs et professionnels ».



Notations 

Autres news Web, Logiciel, 2D, Typo
     26/08/2014 16:36:00 L’artiste ARDPG fait (sou)rire le métro parisien
     26/08/2014 15:48:00 Unreal Engine 4 : bluffant de réalisme
     29/07/2014 16:27:00 Amazon vend désormais des objets imprimés en 3D
     29/07/2014 16:11:00 Vidéo : nous avons testé Pencil, le stylet pour iPad
     28/07/2014 17:00:00 ArtFX 2014 : des courts-métrages à foison (2/3)
     25/07/2014 15:51:00 #TravailGratuit : les graphistes ont rencontré Axelle Lemair...
     24/07/2014 16:59:00 ArtFX 2014 : des courts-métrages à foison (1/3)
     24/07/2014 15:52:00 Photo : la surconsommation vue par Michaël Massart
     24/07/2014 15:11:00 Avec Loop Findr, trouvez les meilleurs GIF dans les vidéos
     23/07/2014 17:30:00 Le porno, nouvel argument marketing auprès des jeunes (MàJ)
     18/07/2014 15:33:00 Nouveau logo Airbnb : plagiat ou pas ?
     10/07/2014 15:27:00 Photo : un porte-conteneurs géant redécoré par l’artiste JR
     04/07/2014 12:11:00 Apple : bye bye Aperture et iPhoto
     03/07/2014 16:09:00 YouTube déploie ses nouveaux outils pour les créateurs de co...
     03/07/2014 15:10:00 Le DK2 de l'Oculus Rift vendu déjà à 45 000 exemplaires
     02/07/2014 15:32:00 #TravailGratuit, les designers ne sont pas des pigeons !
     01/07/2014 17:11:00 Adobe Ink et Slide : en France d’ici la fin de l’année
     01/07/2014 15:11:00 Pub : Don’t Drive Drunk
     30/06/2014 16:54:00 Photoshop Express disponible sur Windows Phone
     30/06/2014 16:42:00 Foot : Luis Suarez victime… de Photoshop ?

Les dossiers de Créanum

Gameplay émergent : l’avenir du jeu vidéo ?
Par Guillaume Perissat le 07/03/2014
Un concept agite le monde du développement. Il bouleverse les systèmes de règles établis et donne une grande liberté au joueur. Dites adieu à la narration, à la linéarité et aux scripts : le gameplay émergent arrive… ou demeurera une utopie. 

[Lire le dossier...]

Autres dossiers Jeu
Crowdfunding : le financement participatif, une solution pour les graphistes ?
Par Louis Adam le 28/07/2014

Ulule, Kickstarter, KissKiss Bankbank : au cours des dernières années, les plateformes de financement participatif (ou crowdfunding en anglais) ont vu leur popularité croître au fil des projets qui se finançaient grâce à ce procédé nouveau. Inspiré des principes du microcredit, ces systèmes permettent de lever des fonds pour un projet ou une entreprises sans forcement passer par le système bancaire. Une aubaine pour les créatifs, mais il convient avant tout de savoir ou l’on met les pieds et ce qu’un tel projet représente. Contrairement à l’impression que ces plateformes peuvent donner au premier abord, il ne suffit pas de « vendre du rêve » sur une page Web pour pouvoir soudainement réaliser ses rêves les plus fous. Un projet de financement participatif se prépare et s’organise.

[Lire le dossier...]

Autres dossiers Web
Google, Adobe... la typographie en danger ?
Par Louis Adam le 12/09/2013
Le tournant du numérique n’a rien de neuf dans le monde de la typographie. Depuis les débuts de l’informatique, la question des polices a toujours été prise en compte, même si rarement sur le devant de la scène. Les années 90 ont vu l’arrivée de nouveaux acteurs tels qu’Adobe qui sont venus redéfinir les règles du marché, en proposant à tous ses utilisateurs des polices de qualité telles que Garamond. Mais face à des entreprises telles que Google qui met à disposition, à travers son service Google Font, un nombre incalculable de polices en libre utilisation, comment les fonderies numériques qui investissent et vivent de la création typographique peuvent-elles survivre ?

[Lire le dossier...]

Autres dossiers 2D, Web
Coloriste : une profession qui en voit de toutes les couleurs
Par Louis Adam le 30/08/2013

 Le coloriste est une profession souvent méconnue dans le monde de la bande dessinée, mais n’en reste pas moins un incontournable dans beaucoup de projets de bande dessinée. Choisi par la maison d’édition ou suggéré par l’auteur avec qui il doit être capable de s’entendre, le coloriste reste souvent dans l’ombre, mais son travail est déterminant. A mi chemin entre les auteurs, les maisons d'éditions et les imprimeurs, son métier lui demande des compétences nombreuses qu'il doit la plupart du temps apprendre par lui-même. Nous avons interrogé deux coloristes sur leur métier, l’évolution des pratiques et les problèmes qu’ils rencontrent au quotidien. 

[Lire le dossier...]

Autres dossiers 2D
Nouvelles plateformes de diffusion : pour les artistes, quelles solutions ?
Par Louis Adam le 25/07/2013
Il y a deux semaines, le chanteur Thom Yorke expliquait sur son compte Twitter qu’il cessait de diffuser sa musique via Spotify. La raison de son coup de gueule est assez simple : selon lui, les services de streaming comme Spotify et Deezer ne rémunèrent pas suffisamment les artistes qu’ils diffusent. Un détail pour les stars reconnues et largement écoutés, mais Thom Yorke s’inquiète surtout des problèmes que ce système engendre pour les petits artistes qui ne disposent pas d’une audience importante. Les plateformes de diffusion se sont multipliées ces dernières années, offrant aux musiciens la possibilité de diffuser eux-mêmes leurs albums et chansons sans avoir à se reposer sur l’industrie musicale traditionnelle. Mais que doit-on espérer de ces nouveaux moyens de diffusion, que certains n’hésitent plus à présenter comme le seul recours d’une industrie en perte de vitesse face aux transformations imposées par l’arrivée du numérique ? Nous avons recueilli quelques témoignages d’artistes utilisant ces plateformes pour diffuser leur musique.

[Lire le dossier...]

Autres dossiers Musique, Web

News