dimanche 20 octobre 2019    Inscription
 

 
Par Emilien Ercolani le 01/04/2011

L'IDEM (L'Institut de Développement et Enseignement Multimédia), situé dans le sud de la France à Perpignan, adopte un comportement très ciblé sur les entreprises et mise sur l'employabilité de ses étudiants. Ouverte sur l'internationale, l'école propose une formation inédite avec des échanges notamment.

 

Fondée en 1997, l’école L’IDEM a tout d’abord créé un cursus destiné aux formations pour adultes. Au fil du temps, la demande s’est élargie et plusieurs autres formations ont été proposées aux « jeunes » élèves fraîchement sortis du lycée. Dès le début de L’IDEM, « nous avons cherché à avoir une cohérence entre formation et emploi, nous explique Christine Rey, directrice de l’école. Concrètement, la formation doit permettre d’obtenir un travail dès la fin du cursus ».

En amont, l’école procède à une veille technologique pour être en phase avec le marché des entreprises. En aval, elle propose des personnes formées spécifiquement à certains besoins. Forte d’un réseau cultivé depuis une quinzaine d’années, L’IDEM envoie régulièrement des élèves en stage au Canada, aux Etats-Unis ou encore à Malte, « surtout pour les métiers de l’animation et de contenus 3D ».

 

D’ailleurs, grâce aux anciens élèves avec qui elle conserve des contacts, l’école peut capitaliser sur ces acquis, et même plus : elle a, depuis un an, signé des « chartes d’ambassadeurs » avec certains anciens. « Quand un jeune veut aller en stage à l’étranger par exemple, on passe par notre ambassadeur pour sélectionner des entreprises selon le savoir-faire du jeune. Lorsque le stage est négocié, c’est l’ambassadeur qui s’occupe de lui sur place (logement…) et va l’évaluer en entreprise. Cela développe aussi plus de mobilité chez les jeunes », poursuit Christine Rey.

Voir tous les articles Reportages écoles

 

Les partenaires CréaNum