Par la rédaction le 02/06/2010

 

« L’entrée en première année requiert un BAC général ou STI, options Arts Appliqués ou Arts plastiques. Il est également préférable que nos candidats aient effectué au préalable, une année préparatoire dans une autre école. Cependant, nous recrutons tous types de profils. Nous recherchons le potentiel créatif et la motivation individuelle, et non uniquement le talent ! Nous sommes très attentifs à la personnalité originale du candidat. La diversité des profils et le grand nombre de nationalités participent pleinement à la richesse de notre enseignement », déclare E. Espeut. En première année, les étudiants appuient leurs connaissances du dessin construit et d’observation, en apprenant à maîtriser les différentes techniques de peinture, la perspective, le volume appliqué (maquette carton), ou le pliage pour mieux aborder lagéométrie dans l’espace. Cette année est également consacrée à l’apprentissage intensif de Photoshop, afin de mélanger les techniques traditionnelles et numériques, sans oublier les bases de la
composition typographique permettant d’amorcer une orientation
en communication visuelle.

La 2e année met l’accent sur la mise en page, grâce à l’apprentissage d’Xpress, d’InDesign et d’Illustrator et grâce à l’étude de la typographie, « un héritage sérieux et difficile, indispensable aujourd’hui pour accéder à des postes clés ». Les ateliers d’écriture permettent ainsi de jouer avec la typographie, d’en apprendre les règles et de développer de nouveaux codes de communication visuelle. Du côté du dessin, l'interprétation de l’espace par le volume est abordée sous l’aspect Packaging. À la fin de cette année, les étudiants maîtrisent quatre logiciels. Il leur est alors demandé de faire un stage d’un mois minimum en entreprise.

Le virage professionnel

La 3e année amorce un virage professionnel, permettant de transformer les acquis par leur mise en pratique. L’étudiant aborde ainsi l’édition, l’illustration, le Rough et le Story-Boarding, tout comme la création de logotypes, d’identités visuelles, d’affiches de cinéma, ou de théâtre, l'apprentissage de la photographie et des logiciels d’animation (Flash), ou de montage vidéo (Final Cut, After Effects), qui viennent renforcer les disciplines nécessaires à la création de clips publicitaires, par exemple. À l’issue de cette année, les étudiants maîtrisent six logiciels. Le stage obligatoire doit être effectué pendant au moins deux mois.

Enfin, la 4e année aborde le Webdesign et la création de sites Web (Dreamweaver) et des ateliers 3D sont proposés (C4D). Cependant cette dernière année est essentiellement consacrée à la préparation du titre de fin d’études.

Chacun doit développer un projet personnel (concept éditorial, collection de livres, PLV, Clip vidéo, animation, publicité, etc.), qui sera soutenu devant un jury de professionnels. « Chaque étudiant est libre de choisir son thème et aucun projet ne se ressemble. Notre équipe pédagogique est là pour les accompagner, les aider à affiner leur idée et à la développer, afin qu’ils présentent un projet finalisé, prêt à être exploité, après leur cursus. Cette approche individualisée est possible, car nous fonctionnons en classe unique, d’environ 45 étudiants. Elle nous permet ainsi une proximité et un suivi rigoureux de chacun. Après la remise des diplômes, nos étudiants partent en stage pendant 6 mois afin de mieux intégrer le monde de l’entreprise. D’ailleurs, à leur sortie de l’école, il est très rare que nos étudiants ne trouvent pas un emploi. Notre quête d’excellence s’en ressent d’autant plus que notre établissement est cité en référence par un grand nombre de professionnels du secteur », conclut E. Espeut.

Voir tous les articles Reportages écoles

 

Les partenaires CréaNum