mercredi 13 novembre 2019    Inscription

bannière dossiers

 

 

Par Louis Adam le 12/09/2013 Article Rating
Le tournant du Web : pas si évident que ça

Si pour les fonderies, le numérique est depuis bien longtemps une évidence, la question des polices Web reste encore un espace à défricher. Pour afficher un texte dans une police spécifique sur une page Web, il faut utiliser une règle de CSS3, @font-face. Cette règle n’est pas nouvelle puisqu’elle existe depuis CSS 2, publié en 1998, mais de nombreux problèmes d’implémentation ont repoussé la mise en place de @font-face. Cette fonctionnalité a donc été retirée lors de la publication de CSS 2.1 et a fait son grand retour lors de la publication de CSS3. 

Un exemple qui montre la façon dont on utilise la commande @font-face

@font-face permet à l’utilisateur de télécharger les fontes nécessaires à l’affichage de la page. Les fichiers sont hébergés sur le site (ou ailleurs, de plus en plus de services d’hébergement externes de polices se sont développés au cours des dernières années) et sont téléchargées par l’utilisateur au moment d’afficher la page. Cette fonctionnalité permet donc en théorie d’utiliser n’importe quelle police pour un site Web, mais dans la pratique les choses sont souvent moins évidentes. 

Seulement toutes les polices ne sont pas optimisées pour l’affichage Web. Pour qu’une police s’affiche de façon satisfaisante chez tous les utilisateurs, il faut de la part du typographe une véritable optimisation et un travail important en amont. En effet, la police encore plus que les images doit s’adapter aux différentes tailles d’écrans et résolutions de tous les utilisateurs, en plus de s’adapter aux différentes spécificités des navigateurs. Une police optimisée pour le Web n’est pas un simple copier/coller d’une police traditionnelle et aujourd’hui les services de webfont sont en plein développement. 

La fonderie Hoefler et Frere-Jones a présenté son service cloud.typography, dont la qualité pourrait changer la donne du secteur. 

La fonderie Hoefler & Frere-Jones, une des plus célèbre fonderie indépendante américaine, a ainsi lancé début juillet son propre service de police Web, Cloud.typography. Un tournant qui se faisait attendre depuis longtemps dans le monde de la typographie, mais H&FJ a choisi de ne pas se précipiter. Au final, outre les 900 fontes déjà présentes dans le catalogue de la fonderie et qui ont été optimisées pour l’utilisation sur le Web, c’est plus de 250 nouvelles fontes créées spécialement dans l’optique des navigateurs que H&FJ a dévoilé, une collection qui répond au nom de ScreenSmart

Les polices concernées ont globalement un meilleur rendu notamment sur les petits écrans et leur poids a été limité au maximum pour réduire les temps de chargement nécessaires. L’effort est de taille et le lancement de cette nouvelle offre pourrait bien changer la donne dans le milieu du web : si d’autres acteurs du milieu proposent déjà des services similaires, à l’instar de Webtype par exemple, l’arrivée d’un acteur aussi reconnu que Hoefler & Frere-Jones sur le marché des fontes Web risque fort de peser dans la balance. 

Voir tous les dossiers 2D, Web

Notations 

Sélection de tutoriels

Créez votre portfolio (2)
Par la rédaction le 19/10/2011
Dans ce didacticiel nous allons voir ensemble comment créer sous Photoshop (peu importe la version) un portfolio simple mais efficace puis comment découper le design afin de l’intégrer en utilisant le couple HTML / CSS. Le design de celui-ci est minimaliste et je pense que cela est important et valable sur n’importe lequel des supports où vous pouvez présenter vos travaux (par exemple pour le book).

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web
Colorisation dans Flash
Par la rédaction le 01/10/2006

DOMAINE : Couleur
LOGICIEL : Flash
NIVEAU : Amateur

Cet exercice va vous montrer qu'il est possible de faire de la colorisation de dessin directement dans Flash pour ensuite pouvoir animer les éléments. - Dan Drapper/Philippe Beaudran

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web
Flash : page de chargement /preloading
Par la rédaction le 10/05/2006

DOMAINE : Web
LOGICIEL
: Flash
NIVEAU:
Amateur
PUBLIE LE :
10-05-06

Lorsque votre site tout entier ou même une partie en Flash est un peu trop lourde, un chargement est nécessaire. Aussi appelé "preload", voici comment réaliser cette "salle d'attente". - Maurice Philippon

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web