mercredi 13 décembre 2017    Inscription

bannière dossiers

 

 

Par Louis Adam le 29/08/2013 Article Rating

Un métier à part dans l'univers de la bande dessinée

Dans la bande dessinée, on connaît généralement plutôt bien les scénaristes et les dessinateurs. De tête, n’importe quel amateur du neuvième art saura vous citer quelques grands noms de ces deux professions, mais s’il est capable de vous citer trois coloristes différents, alors vous pouvez être sur d’être face à un expert. Dans le circuit de la bande dessinée traditionnelle, le coloriste est pourtant souvent sollicité par les maisons d’édition ou les auteurs. Si certains albums s’en passent entièrement, soit parce que le dessinateur lui-même se charge de la couleur ou parce que le projet se contente du noir et blanc, la plupart des projets classiques ont recours à un coloriste afin de se charger de mettre en couleur les planches. 

Recourir à un coloriste permet notamment de décharger le dessinateur d’une lourde part de travail. La colorisation prend du temps, tout comme le dessin. Il est souvent plus simple d’attribuer ces taches à deux personnes différentes afin d’espérer voir le projet terminé dans les délais de bases. Outre cet aspect pratique, le coloriste permet au dessinateur d’avoir quelqu’un à son écoute, de discuter les choix de couleurs et d’ambiance sur une page et d’apporter au projet un point de vue extérieur. 

Tony Corso, une bande dessinée dessinée par Olivier Berlion et mise en couleur par Christian Favrelle.

Christian Favrelle (Son site ici) est coloriste de BD depuis une dizaine d’année, il a notamment réalisé des colorisations pour des séries telles que les Chroniques de la Lune Noire, Rani ou encore Tony Corso. Quand on lui demande de définir son travail, il ne néglige aucun des deux aspects : « Un coloriste c’est bien souvent quelqu’un qui dessine, certes avec les couleurs, mais qui a tout de même une sensibilité artistique, et en même temps quelqu’un qui est capable de s’adapter au mieux aux personnalités de chacun ». 

Le coloriste est en effet avant tout au service du dessinateur, et la modestie est de mise pour celui qui cherche à travailler dans ce milieu ! « On est souvent obligé de composer avec les demandes de l’éditeur, celles du dessinateur et du scénariste, sans pour autant oublier sa propre touche personnelle. Ca explique certains changement de coloristes en cours de série, ça ne veut pas dire qu’ils ne sont pas bons, mais il suffit d’un problème d’entente dans l’équipe pour bloquer un projet. Et la plupart du temps, c’est assez rare que tout le monde soit d’accord sur ces questions, alors mieux vaut ne pas être mégalo et garder en tête le coté humain », poursuit-il. 

La série Les Ptits Diables dont Benoit Bekaert réalise la colorisation.

Les coloristes ne sont pas toujours intégrés dans le processus de création d’une BD au départ et sont souvent choisis par la maison d’édition. Mais ce n’est pas systématique, explique Benoit Bekaert (Son site ici), coloriste belge qui a notamment travaillé sur la série Les Ptits Diables : « C’est souvent du cas par cas, dans l’idéal, on connaît les auteurs et on est intégré au projet lors de sa présentation à l’éditeur, mais souvent c’est l’éditeur qui nous contacte pour un projet en cours de réalisation ». 

C’est donc souvent à l’éditeur que revient la tache de trouver un coloriste dont le style sera compatible avec la vision des dessinateurs et scénaristes du projet. « Mais c’est surtout une question de confiance », rappelle Benoit Bekaert. « Le dessinateur a toujours son mot à dire, certains sont très précis et savent parfaitement ce qu’ils veulent, d’autres moins, mais au final on attend du coloriste qu’il soit aussi capable d’apporter sa propre touche ».

Voir tous les dossiers 2D

Notations 

Sélection de tutoriels

Créez votre portfolio (2)
Par la rédaction le 19/10/2011
Dans ce didacticiel nous allons voir ensemble comment créer sous Photoshop (peu importe la version) un portfolio simple mais efficace puis comment découper le design afin de l’intégrer en utilisant le couple HTML / CSS. Le design de celui-ci est minimaliste et je pense que cela est important et valable sur n’importe lequel des supports où vous pouvez présenter vos travaux (par exemple pour le book).

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web
Colorisation dans Flash
Par la rédaction le 01/10/2006

DOMAINE : Couleur
LOGICIEL : Flash
NIVEAU : Amateur

Cet exercice va vous montrer qu'il est possible de faire de la colorisation de dessin directement dans Flash pour ensuite pouvoir animer les éléments. - Dan Drapper/Philippe Beaudran

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web
Flash : page de chargement /preloading
Par la rédaction le 10/05/2006

DOMAINE : Web
LOGICIEL
: Flash
NIVEAU:
Amateur
PUBLIE LE :
10-05-06

Lorsque votre site tout entier ou même une partie en Flash est un peu trop lourde, un chargement est nécessaire. Aussi appelé "preload", voici comment réaliser cette "salle d'attente". - Maurice Philippon

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web