lundi 18 février 2019    Inscription

bannière dossiers

 

 

Par la rédaction le 15/03/2012 Article Rating

Pour doper CV et portfolios de leurs élèves, les meilleures écoles françaises de graphisme et de design n'hésitent pas à les « délocaliser » à l'étranger. Gérard Vallin, directeur-adjoint et responsable des échanges de l'Esag- Penninghen, et Elisabeth Lafay, responsable des relations internationales de l'École Estienne, à Paris, expliquent comment procèdent leurs structures respectives.


L' une est privée et payante, l'autre publique et gratuite. « Les différences de statut entre l'ESAG-Penninghen et l'École Estienne influent inévitablement sur leurs moyens et leurs manières de conduire leurs échanges internationaux », pose d'entrée Elisabeth Lafay, « mais nous travaillons en étroite collaboration ». Et s'organisent toutes deux avec un même souci d'exigence et d'excellence. Facultatif dans les premières années de formation, le stage ou l'échange en dehors des frontières est obligatoire en 4ème année pour les élèves d'Estienne et très fortement recommandé pour leurs homologues de Penninghen. Selon Gérard Vallin, les réfractaires à l'exil volontaire sont plus que minoritaires dans son établissement.


Des partenariats avantageux

Pour favoriser ces politiques volontaristes, les deux écoles s'appuient sur le réseau Cumulus (lire encadré) dont les ramifications relient les plus prestigieuses structures dans le domaine de l'enseignement des arts appliqués. Les accords négociés permettent aux élèves de bénéficier de conditions extrêmement favorables. Ainsi pour partir aux Etats-Unis, seuls les frais de vie restent à la charge de l'étudiant, les énormes coûts de scolarité (50 000 dollars annuels pour la Rhode Island School of Design, lire témoignages) étant pris en charge par la convention d'échange.

L'Est a le vent en poupe Si Penninghen exporte plus facilement ses élèves hors d'Europe notamment en Amérique du Nord et en Asie, Estienne travaille surtout avec le programme Erasmus. « Les partants sont exonérés de frais d'inscriptions et ils perçoivent une bourse européenne qui peut être complétée par l'école selon la destination », indique Elisabeth Lafay. Les pays anglo-saxons attirent sans peine les volontaires désireux de perfectionner leur maîtrise de la langue mais les coûts de la vie étudiante, notamment au Royaume-Uni, ont tôt fait de les décourager. Grands vainqueurs du moment : les pays de l'Europe de l'Est, Pologne, Hongrie et les pays baltes en premier lieu. Leurs atouts : un dynamisme sans faille, une forte culture design, une motivation exceptionnelle pour les projets européens, un coût de la vie faible et souvent un excellent niveau d'anglais.

Une immersion longue durée Si les étudiants d'Estienne partent relativement moins loin, ils partent aussi moins longtemps, entre 3 et 6 mois contre 3 mois à 1 an pour les expatriés de l'ESAG. Outre l'argument financier, il s'agit surtout d'un problème d'intégration dans le cursus universitaire. 

L'ESAG permet à certains de ses élèves de s'éloigner hors Union Européenne jusqu'à douze mois mais ceux-ci doivent reprendre leur cursus là où ils l'ont abandonné, validation des ECTS oblige. Des contraintes qui n'empêchent pas une complète immersion dans un bain scolaire et culturel inconnu, facteur essentiel de la réussite des échanges.

Voir tous les dossiers PhotoShop

Notations 

Sélection de tutoriels

Créez votre portfolio (2)
Par la rédaction le 19/10/2011
Dans ce didacticiel nous allons voir ensemble comment créer sous Photoshop (peu importe la version) un portfolio simple mais efficace puis comment découper le design afin de l’intégrer en utilisant le couple HTML / CSS. Le design de celui-ci est minimaliste et je pense que cela est important et valable sur n’importe lequel des supports où vous pouvez présenter vos travaux (par exemple pour le book).

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web
Colorisation dans Flash
Par la rédaction le 01/10/2006

DOMAINE : Couleur
LOGICIEL : Flash
NIVEAU : Amateur

Cet exercice va vous montrer qu'il est possible de faire de la colorisation de dessin directement dans Flash pour ensuite pouvoir animer les éléments. - Dan Drapper/Philippe Beaudran

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web
Flash : page de chargement /preloading
Par la rédaction le 10/05/2006

DOMAINE : Web
LOGICIEL
: Flash
NIVEAU:
Amateur
PUBLIE LE :
10-05-06

Lorsque votre site tout entier ou même une partie en Flash est un peu trop lourde, un chargement est nécessaire. Aussi appelé "preload", voici comment réaliser cette "salle d'attente". - Maurice Philippon

[Voir le tuto...]

Autres tutoriels Flash, Web